NDIARONE

Le village d' Ndiarone.
TCHE KANAM appuyé par ses partenaires sénégalais a décidé en juin 2003 d'y construire une case des tout- petits.

Depuis janvier 2004, le principal chantier de l'association
est la construction d'une case des tout-petits dans le village sérère d'NDIARONE. Ce village est situé à 7 km de JOAL qui est un des grands ports de pêche du Sénégal. Cependant la principale activité d'NDIARONE est l'agriculture qui ne procure aux habitants que de maigres ressources.






La culture du mil

A NDIARONE, les enfants sont très nombreux et une partie d'entre eux seulement est scolarisée. Il n'y a qu'une seule classe. Elle accueille les enfants de 6 à 9 ans. Aucune structure n'existait jusqu'à présent pour les tout petits excepté un minuscule dispensaire ouvert une matinée tous les 15 jours.

Les premiers travaux ont démarré en janvier 2004 grâce à l'aide d'une autre association française présente au Sénégal la MAPEA.

 Une clôture végétale du terrain offert par le chef de village pour la construction de l'école, a été réalisée par les adolescents confiés à cette association qui essaie de restructurer et de resocialiser des jeunes français en difficulté.

Nadine près du nouveau puits
De janvier à début avril sous l'égide de TCHE KANAM, une campagne d'amélioration des ressources en eau a été menée. Un puits a été recreusé, un nouveau puits a été foré.
SommaireSuivre la construction de l'école.